Make your own free website on Tripod.com
Home
Chez Mémère 

Home

Présentation
Types et calculs

Interprétations
Tendances
Lissages

Glossaire


Méthodes de trading
Cours x MM
MM x MM
MACD
CCI
Backup

Filtres
MM de Ctrl
Parabolique
DMI

= Liens =
Les sites préférés de Mémère
La bibliothèque à Mémère

Présentation de Mémère

Mémère Qui est Mémère ?
La Mémère est généralement appelée moyenne-mobile par les néophytes. C'est l'un des instruments les plus anciens de l'Analyse Technique. C'est aussi l'un des plus utilisés du fait de sa simplicité de calcul et d'interprétation.

Une Mémère est définie par son ordre et par la série de données qui lui est associée.

Par exemple, on peut définir une Mémère d'ordre 150 sur les cotes de clôtures du CAC. Dans ce cas de figure, la valeur de Mémère au jour J représente la valeur moyenne des 150 dernières cotes de clôture du CAC jusqu'au jour J. On peut alors calculer les valeurs pour chaque jour et finalement, on obtient cette courbe: CAC et une MM long terme

> Mémère calme le jeu
Mémère semble d'autant plus lisse et régulière que la courbe des cours est saccadée et sautillante. C'est normal puisque les irrégularités de court terme sur les cotes sont divisées par 150 lors du calcul de Mémère. Certains longent les murs, Mémère lisse les courbes. C'est un de ses principaux avantages : débarrassée des fluctuations mineures, Mémère ne retient que la tendance de fond.

Mémère en hausse : tendance haussière.
Mémère en baisse : tendance baissière.
Mémère plate ou Mémère qui s'aplatit C'est moi qui vais t'aplatir, gamin !: trading range ou changement de tendance.

> Mémère est en retard
Le lissage des cours est un avantage, mais il induit aussi une certaine inertie. En effet, par construction, Mémère est en retard sur les cours.

Prenons l'exemple d'une valeur qui oscille entre 99 et 101, passe brutalement à 200, puis re-oscille entre 199 et 201. Si on construit une Mémère 8, on obtient la courbe de droite. Un échelon et sa MM 8

Dans un premier temps, Mémère reste scotchée à 100. Sa pente est quasi-nulle.
Le 20/01, la courbe bondit de 100 % et Mémère passe à 112.50 (+ 12.5 %). Pendant 8 jours, Mémère garde sa pente de 12.5 %, jusqu'à rejoindre la courbe à 200.
Enfin, Mémère reste scotchée à 200 avec une pente quasi-nulle. En tout, il aura fallu 8 jours à Mémère pour rattraper son retard sur les cours. Une Mémère 80 aurait mis 80 jours. L'inertie de Mémère est d'autant plus grande que son ordre est élevé.

Le même phénomène s'applique à la baisse (pour avoir un exemple de graphe à la baisse, regardez votre écran dans un miroir). Ce retard de Mémère se voit aussi sur la courbe du CAC : fin 2000, Mémère est encore plate alors que le CAC a déjà bien entamé sa chute.

> On revient toujours chez Mémère
Par construction aussi, la courbe des cotes oscille de part et d'autre de Mémère. Elle revient donc toujours vers sa Mémère. Ce qui donne de précieux renseignements.

Par exemple, supposons que je veuille me positionner sur le CAC en février 2000 à moyen terme (sur 7-8 mois ou 150 jours de bourse). Le CAC est alors à 6000 et Mémère 150 en forte hausse à 5000.
La pente de Mémère est fortement positive, ce qui indique une tendance haussière. Donc j'achète...
Mais j'achète 20 % plus cher que la moyenne des 7-8 derniers mois. Je n'ai pas le sens des affaires !
Et si ce scénario est invalidé ? Le croisement des cours avec Mémère sera un signal de retournement de tendance moyen-terme. Il faudra qu'à ce moment là, Mémère soit au-dessus de 6000 pour que j'y gagne. Ce n'est pas dans la poche...
Trading février 2000 et mai 2001

Reprenons maintenant en mai 2001. Le CAC et Mémère sont alors à 5600, Mémère est en forte baisse.
La pente de Mémère est fortement négative. La tendance est baissière. Je vend.
Je vend au niveau de la moyenne des 7-8 derniers mois.
Et si ce scénario est invalidé ? Le croisement des cours avec Mémère sera le signal d'invalidation et Mémère sera sous les 5600. C'est plus sympa !

 

Contacts
TradEdit
NewsLetter
FAQ
Signaler un bug